Ce matin, c'est fête et je m'éveille avec un frisson d'excitation ! Vite mes petons nus courent dans le matin glacé, vite je vais ouvrir la porte. Je reste muette d'extase devant les présents que Saint-Nicolas m'a apportés : une petite botte rouge emplie de friandises et un livre merveilleux, magique, contant la terrifiante histoire de Hansel et Gretel !

Ce livre raconte à la fois une féérie, avec sa maisonnette adorable bâtie en pain d'épices, dont les volets sont en chocolat et les carreaux en sucre, une féérie donc, et une horrible histoire dans laquelle un petit garçon en cage attend tout bonnement d'être rôti et dévoré par une hideuse sorcière. Heureusement, le petit garçon a plus d'un tour dans son sac et tend chaque jour à travers les barreaux un os maigrelet pour tromper la sorcière, qui vient tâter si son repas est assez gras. Heureusement, la petite fille est si courageuse, si pleine de forces, qu'à l'ultime moment elle réussit à pousser l'affreuse vieille dans le brasier du four et à claquer la porte sur elle.

Frissonnante encore, de peur autant que de convoitise, j'abrite mes pieds glacés sous mon édredon bleu et je lèche consciencieusement mes friandises tout en reprenant le livre à la première page.