27 mai 2011

Madame Quivigère

Si j’avais peiné au cours préparatoire chez les Sœurs, j’y avais déjà appris tout ce qu’enseignait Madame Quivigère, mon institutrice de 10ème : tracer au crayon des lignes de lettres bien rondes, lire sans ânonner, compter avec des bûchettes vertes, violettes et orange… si bien que, lorsque notre institutrice nous interrogeait, j’étais toujours parmi les premières à lever le doigt pour répondre. Or Madame Quivigère faisait le plus souvent mine de m’ignorer. Les institutrices de ce temps-là ne prisaient guère la vivacité... [Lire la suite]
Posté par ileana75 à 12:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mai 2011

La communale

Après mes deux années à l’école des sœurs, je passai à la communale. Sur la place de la mairie, c’était une école typique du style Jules Ferry, en meulière dorée avec un préau qui servait à la fois pour la cantine et la gymnastique et une cour plantée de marronniers. Mais nous étions à l’époque du baby-boom et quelques bâtiments préfabriqués avaient été ajoutés sur deux côtés de la cour afin d’accueillir davantage d’enfants. Je devais y passer deux ans, avant d’obtenir le privilège d’être installée dans une classe « en... [Lire la suite]
Posté par ileana75 à 10:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2011

J’entre en 11ème

Lors de ma seconde rentrée des classes, on me remit d’abord au jardin d’enfants. Madame Ité, l’institutrice de 11ème, vint faire passer un test de lecture aux « grandes » de cinq ans, dont je faisais alors partie. A voix haute et claire, sans accrocher, je déchiffrai un paragraphe d’une fable de La Fontaine. -          « ça va, dit Madame Ité, tu passes en 11ème. » Ma nouvelle institutrice se nommait  donc Madame Ité. Tout habillée de noir, réputée sévère,... [Lire la suite]
Posté par ileana75 à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mai 2011

Sortie de classe

Le soir, la conduite ne fonctionnait pas et les parents devaient venir chercher leurs enfants. Maman était très jolie, toujours bien habillée et coiffée, si bien que mes compagnes me disaient parfois : « Voilà ta grande sœur qui vient te chercher », ce qui me mettait en rage. Je n’aimais pas du tout qu’on prît ma Maman pour ma sœur ! Un soir, Maman ne vint pas. Je fus parquée dans une classe avec les rares fillettes qui avaient coutume de rester à « l’étude ».  Etreinte par une horrible angoisse, je... [Lire la suite]
Posté par ileana75 à 11:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,