Rien à voir avec Enfance lointaine (que je reprendrai un jour, promis !),

mais j'ai ouvert un nouveau "blog-feuilleton" sur le Ballet de l'Opéra au 19ème siècle :

En 1866 commence une correspondance imaginaire entre un fils et son père, ayant pour commune passion le ballet. La première lettre de Charles à son père Emilien date de 1866, alors que l'Opéra se prépare à créer un nouveau ballet intitulé La Source.

Au fils de ses lettres, Charles partagera ses enthousiasmes de tout jeune abonné à l’Opéra avec son père, désormais assigné en province pour raisons de santé. Le père a connu les fameux débuts de la Taglioni dans la Sylphide, a vu l’inoubliable Cachucha de Fanny Elssler dans le Diable boiteux, a applaudi Carlotta Grisi dans Giselle, et se plait à partager ses souvenirs avec son fils. Le jeune Charles lui racontera de son côté chaque création d'un nouveau ballet, lui rapportera les anecdotes qui circulent au foyer de la danse et sera dans la salle le 5 janvier 1875 lors de l’inauguration solennelle de l’Opéra Garnier.

A suivre...

http://balletopera19eme.canalblog.com/